Emancipées

Pilule en continu : mécanisme, risques et avantages

pilule en continu

Pour une majorité des femmes, l’arrivée des règles chaque mois n’est pas forcément un moment de bonheur : certaines la vivent comme un fardeau, d’autres comme un mal nécessaire, pour certaines c’est le triste verdict qu’elles ne sont pas enceintes, tandis que pour d’autres c’est un vrai soulagement.

Quoi qu’il en soit, il est rare d’entendre en soirée une femme dire qu’elle adore avoir ses menstruations ! 

Or si nous, chez Emancipées, on prône le fait que les règles font partie du cycle et peuvent être un moment vécu dans la douceur, on est bien conscientes que ce n’est pas une approche facile pour tout le monde.

Et il faut savoir que lorsque l’on prend un contraceptif hormonal,  les règles sont, mécaniquement, supprimées. En effet, ls saignements observés, appelés hémorragie de privation, sont artificiels et pourraient même être complètement évités. C’est ce qui se passe lorsqu’on prend une pilule en continu.

Mais est-il possible de prendre sa pilule sans interruption sur le long terme, sans compromettre sa fertilité ? Le fait de ne plus avoir ses règles représente-il un danger pour la santé, est-ce une solution « safe » ? Notre corps sera-t-il « encrassé » sans cette “purification” cyclique que seraient les règles ? 

On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le concept de pilule en continu et son impact sur votre cycle et, plus globalement, sur votre santé !

Lire la suite

Courbe de température : ovulation, fertilité, ce qu’elle permet de détecter

température ovulation

Quand on parle de courbe de température pour calculer sa date d’ovulation, on pense souvent à une vieille méthode de grand-mère un peu dépassée, et surtout pas franchement fiable.

Et ce n’est pas complètement faux ! Pour autant, mesurer sa température quotidiennement fait aussi partie d’approches bien plus sérieuses pour gérer sa fertilité au naturel (telles que la symptothermie) et, combinée à d’autres observations, elle peut permettre de confirmer que l’on a bien ovulé.

Vous souhaitez savoir pourquoi et comment suivre votre courbe de température ? Vous voulez comprendre comment température, ovulation et fertilité peuvent bien être liées ? On vous explique tout !

Lire la suite

Tempdrop : avis et conseils pour bien l’utiliser en symptothermie !

tempdrop avis

Quand on s’intéresse un peu aux méthodes naturelles de suivi de cycle comme la symptothermie, on entend assez vite parler du Tempdrop, ce petit bracelet qui permet de suivre notre température basale tout au long de nos cycles, de manière moderne et connectée.

Ceci étant dit, est-il fiable et adapté aux méthodes symptothermiques ? Est-il si pratique que ça au quotidien ? Est-il réellement un outil indispensable, une aide incontournable pour suivre son cycle avec plus de facilité ?

Dans ce qui suit, on vous donne notre avis sur le Tempdrop (spoiler : on l’a essayé et adopté !), tout en précisant les précautions d’usage à adopter et en essayant de répondre à vos questions les plus fréquentes à son sujet 🙂

Lire la suite

La glaire cervicale, l’un des indicateurs clés de l’ovulation

glaire cervicale ovulation

On a toutes déjà observé des sécrétions blanchâtres dans notre culotte, ou ressenti une sensation d’humidité dans la journée, alors même que nous ne sommes pas du tout en période de règles. 

Ce que peu d’entre nous savent en revanche, c’est que ces pertes ne sont absolument pas aléatoires ni inutiles, et encore moins sales ou honteuses ! 

Au contraire, elles sont le principal signe que notre cycle menstruel fonctionne et que notre corps s’apprête à ovuler. Ces sécrétions, que l’on appelle “glaire cervicale”, nous informent sur notre fertilité : en observant leurs variations au cours du cycle, on peut savoir précisément si l’on peut, ou non, tomber enceinte. La glaire cervicale d’ovulation est très particulière et permet notamment d’optimiser les rapports quand on est en désir de grossesse (ou des les éviter si, au contraire, ce n’est pas au programme !).

Dans ce qui suit, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’ovulation, et surtout sur comment la glaire cervicale se transforme à l’approche de celle-ci, afin que vous puissiez repérer à quel moment de votre cycle vous êtes la plus fertile 🙂

Lire la suite

Les pertes blanches à l’adolescence, un indicateur de l’arrivée des premières règles

pertes blanches adolescence

A l’adolescence, les jeunes filles changent : parmi les étapes les plus marquantes de la puberté, on peut noter le développement des seins, de la pilosité et l’apparition des premières règles. Mais il y a un autre phénomène dont on parle moins et qui témoigne aussi de l’entrée de la jeune fille dans son corps de femme : les pertes blanches !

Et si on en parle moins, c’est que les pertes vaginales restent un sujet un peu honteux que l’on n’évoque pas trop entre filles, car on s’imagine parfois qu’elles sont sales et hyper gênantes : elles sont pourtant un signe précieux de l’arrivée des premières règles et du début de la vie reproductive !

Pourquoi, comment ? Dans ce qui suit, on va vous apporter des réponses sur les pertes blanches à l’adolescence, leur manière de refléter la bonne santé hormonale des jeunes filles et comment elles permettent d’anticiper l’arrivée des règles 😉

Lire la suite

Pertes vaginales et glaire cervicale après l’accouchement : tout ce que vous devez savoir

Glaire cervicale apres accouchement

En post partum, dans les semaines voire les mois qui suivent l’accouchement, la plupart des femmes observent des pertes blanches abondantes, plus ou moins anarchiques : et si on vous disait que c’était très probablement de la glaire cervicale que vous apercevez dans votre culotte ? 🙂

Indispensable à la fécondation, le retour de la glaire cervicale post grossesse est un indicateur indiscutable que le cycle menstruel se remet en route. Pourquoi, comment ? On fait le point ici sur la glaire cervicale après l’accouchement, mais aussi sur toutes les sécrétions vaginales qui accompagnent le post partum 😉

Lire la suite

Glaire cervicale et stérilet au cuivre : tout ce que vous devez savoir

glaire cervicale stérilet au cuivre

Quand on porte un stérilet au cuivre (dont le nom scientifique, plus juste, est Dispositif Intra Utérin (DIU)), ou que l’on projette de s’en faire poser un, on peut légitimement se demander si notre bien-être vaginal et nos pertes blanches ne vont pas être perturbés par ce petit bout de cuivre implanté dans notre utérus. Est-ce que c’est normal d’avoir davantage de pertes, par exemple ?

Par ailleurs, celles qui envisagent d’observer leur cycle grâce à la symptothermie peuvent se demander si leurs observations de glaire cervicale sont fiables avec un DIU ? Est-ce que l’ovulation est maintenue et est-ce que la glaire cervicale est altérée par cette contraception ?

Dans cet article, on va revenir en détail sur le mécanisme du DIU et sur toutes ses potentielles influences sur la glaire cervicale et les sécrétions vaginales 😉 Let’s go !

Lire la suite

Glaire cervicale : pourquoi son pH est important

ph glaire cervicale

Quand on commence à s’intéresser au fonctionnement de son corps et à ses signaux de fertilité, on s’intéresse généralement à sa glaire cervicale : elle est en effet ultra précieuse pour identifier le moment de l’ ovulation, tout en étant un acteur majeur dans le processus de fécondation !

Au delà de sa présence ou de son absence, de sa texture ou de son aspect, il y a un autre paramètre ultra important pour déterminer la qualité de sa glaire cervicale, dont on parle moins : son pH !

Cela peut paraître un peu technique, mais oui, le pH de la glaire a toute son importance pour permettre au spermatozoïde élu de féconder l’ovule. Pourquoi, comment ? On vous explique tout ça 🙂

Lire la suite

Tout comprendre sur les pertes vaginales et la glaire cervicale après la ménopause

glaire cervicale après ménopause

Lorsque la ménopause approche, on peut constater tout un tas de symptômes plus ou moins sympas. Si on entend beaucoup parler des bouffées de chaleur ou de la perte d’élasticité de la peau, figurez vous qu’il se passe aussi des choses dans des zones plus intimes, je parle bien sûr de nos culottes ! Car parmi les effets inattendus de la péri-ménopause, figurent les modifications des pertes blanches issues du vagin ainsi que de la glaire cervicale !

Cela peut varier d’une femme à l’ autre, mais généralement, les pertes blanches (et notamment la glaire) ont tendance à perdre en quantité. Au contraire, d’autres femmes vont observer une augmentation de leurs pertes blanches une fois la ménopause installée.

Bon du coup, que se passe-t-il au niveau de la glaire cervicale, des hormones et du vagin à la ménopause ? Quelles sont les pertes vaginales normales ou au contraire, celles qui doivent pousser à consulter ? Comment réduire les soucis de sécheresse vaginale ou au contraire de pertes vaginales plus abondantes à la ménopause ? Place aux explications (et aux tips !) !

Lire la suite

Glaire cervicale grossesse

Cover glaire cervicale grossesse

Pertes blanches, glaire cervicale et grossesse : tout ce qu’il faut savoir

Dès sa puberté et jusqu’à sa ménopause, une femme observe régulièrement des pertes blanches et de la glaire cervicale, signes que son corps est fertile et en bonne santé, et que son cycle menstruel se passe bien. . 

Ces sécrétions, principalement guidées par des jeux hormonaux, jouent un rôle particulier dans la fécondité d’une femme, que ce soit pour l’aider à concevoir ou pour accompagner sa grossesse. Quand on connaît les grands chamboulements hormonaux qui se jouent lors de l’ovulation et de la grossesse, rien d’étonnant à ce que nos pertes blanches soient également bouleversées !

Vous aimeriez faire un bébé et souhaitez savoir en quoi votre glaire cervicale peut vous aider à optimiser vos chances de succès ? Ou vous avez des pertes blanches enceinte et êtes un peu étonnée de leur quantité ? 

On vous explique tous les liens entre glaire cervicale, pertes blanches et grossesse !

Lire la suite