Emancipées

Manifesto

Quand il s’agit de parler du cycle menstruel des femmes, vous n’imaginez pas le nombre de mythes, d’idées reçues à deux balles et de cachotteries honteuses que l’on rencontre.

Alors une bonne fois pour toutes ! :

Non, nos règles ne sont pas sales. Et d’ailleurs, quand on prend la pilule, on n’a pas de règles, ce sont des saignements artificiels dont on pourrait bien se passer. En revanche, quand elles sont spontanées, elles sont un formidable outil pour gérer notre fertilité et notre santé en général. 

Les douleurs qui les accompagnent ne sont pas une fatalité (coucou le SPM !!) et il y a pleins de façons naturelles de les atténuer. Idem pour l’acné, le poids ou la taille des seins : on n’a pas forcément besoin d’hormones de synthèse pour les contrôler, on a des outils plus safe à disposition. 

Nos pertes blanches ne sont pas honteuses ou cracra, mais sont au contraire un signe de notre fertilité que l’on peut, avec un bon accompagnement, apprendre à maîtriser (attention, ça devient vite une passion !). 

On n’a pas besoin de rester les bras croisés et/ou de s’acharner dans le vide pendant les fameux 1 an que nous a alloués notre gynéco pour « essayer puis revenir le voir » : on a plein d’outils pour comprendre notre corps, vérifier qu’on ovule bien et que notre cycle et fertile, et surtout pour débloquer les éventuels déséquilibrer et optimiser nos chances de grossesse. On n’a pas à rester des spectatrices passives pendant ces 1 an, on est en mesure de ne pas perdre de temps et de booster la Nature, naturellement ! ; )

On n’est pas obligées de porter la responsabilité de la contraception dans notre couple, on peut partager cette charge avec notre partenaire, sans avoir systématiquement à le “couper dans son élan”.

D’autant plus quand on sait qu’une femme n’est fertile que 6 jours par mois contre 31 pour un homme, et que cette fenêtre de fertilité est principalement due à la durée de vie des spermatozoïdes (notre ovule, lui, ne vit que 12 à 24h). Pas besoin d’avoir fait Maths Sup pour comprendre que ce n’est pas hyper logique que ça soit à la femme de se protéger en continu !  

Les culottes de règles absorbent très bien les flux même abondants, les cups peuvent être portées avec un stérilet et on a tout un tas de nouvelles façons de bien vivre nos règles en étant plus respectueuses de notre corps et de l’écologie. 

Bref, on est en mesure de maîtriser nous-même nos périodes fertiles, notre projet de grossesse, nos déséquilibres hormonaux, nos symptômes bien relous, on peut agir pour notre planète en commençant par regarder dans notre culotte, etc., etc., etc. 

A travers ce site, je veux tordre le cou à tous ces mythes et vous apporter les moyens de prendre des décisions plus éclairées, en vous dotant des outils nécessaires pour comprendre et faire la paix avec votre corps. 

Mon rêve ? Que vous deveniez toutes des capitaines libres et émancipées, confiantes, informées et 100% naturelles ! Que vous soyez à l’aise pour parler de vos règles, de votre glaire cervicale et des autres pertes retrouvées dans votre culotte de la façon la plus décomplexée et bienveillante possible (même en soirée, croyez-moi, ça fait un tabac à tous les coups !!). 

Je vous embarque dans le navire ?!!

À PROPOS

Émancipés redonne aux femmes le contrôle sur leur cycle menstruel.

Émancipés redonne aux femmes le contrôle sur leur cycle menstruel.

PAGES ASSOCIÉES

Faire le quizz :

Prête à te lancer ?

Faire le quizz :

Prête à te lancer ?