Emancipées

Tableau comparatif des moyens de contraception

 

 

Lorsque l’on parle de contraception, on pense souvent à la pilule, tellement elle est présentée comme la méthode universelle et systématique. Et pourtant, elle est loin d’être le seul moyen de contraception disponible.

 

 

Vous vous demandez peut-être quelle méthode de contraception choisir et surtout sur quels critères ? Il n’y a pas de réponse générale à cette question, car la meilleure contraception est celle qui correspond à votre mode de vie, vos relations, vos exigences, votre rigueur ou encore votre état d’esprit. 

 

 

 

 

Surtout, toutes présentent des avantages et des inconvénients, le plus important étant de savoir lesquels sont primordiaux à vos yeux (et quand on dit vous, on parle aux femmes mais aussi aux hommes, car il ne faut pas oublier que la contraception est une histoire qui s’écrit à deux, la femme n’est pas tenue de porter cette responsabilité sur ses seules épaules !). 

 

 

Afin de vous permettre de faire un choix éclairé, on a compilé tous les critères de comparaison des moyens de contraception dans un tableau, que l’on espère exhaustif et surtout utile !

Indices
MéthodeIndicesFiabilitéeAccès à la méthode
Méthode BillingsGlaire99%Formation par un moniteur Billings
Méthode FertilityCareGlaire98,5%Formation par une institutrice FertilityCare
Méthode des 2 joursGlaire96,5%Pas de formation en France
Méthode des températuresTempérature80 à 97%Obsolète
Méthode Serena (Québec)Température / Glaire / Col99%Pas de formation en France
Méthode Cyclamen du CLERTempérature / Glaire / Col99%Formation par un moniteur Cyclamen
Méthode de planning familial SensiplanTempérature / Glaire / Col99%Formation par une formatrice Sensiplan
Méthode Sympto de la fondation SymptoThermTempérature / Glaire / Col99%Formation par une formatrice SymptoTherm
Méthode Ogino Prédiction91%Obsolète
Méthode des jours fixesPrédiction 95%Pas de formation en France
Test urinaire d'ovulation Test LH98%Achat d'un test d'ovulation
Méthode MarquetteGlaire / Test LH97%Formation en ligne en anglais
Méthode FEMM HealthGlaire / Test LH97%Formation en ligne en anglais
Méthode MAMAAllaitement exclusif98%Explications par une sage-femme
Méthode MAMAAllaitement exclusif98%Explications par une sage-femme
RetraitRetrait96 à 78%Communication entre les partenaires

Précision sur les indices de fiabilité

C’est là que réside toute la difficulté à construire un tableau tel que celui-ci, car selon les moyens de contraception, les études et les méthodes d’analyse de la fiabilité varient.

Retenez toutefois que l’on distingue la fiabilité théorique (si on utilise parfaitement la méthode) et la fiabilité pratique (qui tient compte de la vraie vie et de ses aléas, comme l’oubli pour la pilule, le craquage pour le préservatif ou le manque de rigueur pour les méthodes naturelles). Ce standard est appelé indice de PEARL, qui mesure le pourcentage de grossesses non désirées pendant une année d’utilisation de la contraception étudiée. 

taux de fiabilité contraception

Il est disponible pour la plupart des moyens de contraception mais pas systématiquement pour les méthodes naturelles, qui sont d’ailleurs souvent présentées sans distinction avec un seul taux, mettant dans le même panier des techniques obsolètes et peu efficaces comme la méthode Ogino et des approches de planning familial plus récentes et bien plus rigoureuses comme la symptothermie. Alors sur ce point, on vous invite à la prudence et à la relativisation de ce que vous pouvez lire ça et là. 

Quand le taux inscrit dans le tableau n’est pas l’indice de PEARL, on a fait le maximum pour vous préciser la source utilisée. 


Point sur les critères pour choisir son moyen de contraception

On ne rentre pas dans le détail de chaque critère car certains sont évidents mais on vous apporte quelques précisions :

  • S’agissant du mode d’action, certains contraceptifs bloquent le cycle menstruel et plus précisément l’ovulation, d’autres modifient les parois de votre utérus de sorte qu’il ne peut pas accueillir un éventuel embryon, qui va alors s’évacuer, tandis que d’autres, moins invasifs pour votre corps, joue un simple rôle de barrière lors du rapport sexuel pour que les spermatozoïdes et l’ovule ne se rencontrent pas. 

Selon l’importance que vous accordez au fonctionnement naturel de votre corps et au souhait de ne pas interférer ni entraver votre cycle, vous recherchez un contraceptif sans hormones et éviterez la pilule (combinée ou avec progestatif) et tous ses dérivés hormonaux tels que le stérilet hormonal, le patch, l’implant, l’injection, l’anneau vaginal, etc., voire aussi le stérilet au cuivre qui, par un phénomène inflammatoire, rend votre utérus impropre à la fécondation.

  • Vous pouvez souhaiter que tout soit sous contrôle avant le rapport sexuel et qu’aucune manipulation ne soit nécessaire “en live” : bon là, autant dire que le préservatif masculin ou encore le retrait sont à oublier !

  • En matière de contrôle justement, vous en avez peut-être ras le bol que toute la responsabilité (et les effets secondaires !) repose sur vos épaules et vous voulez déléguer cette tâche à votre partenaire (principalement grâce au préservatif) ou alors la partager ensemble (avec les méthodes d’observation naturelles) ? Dans ce cas, vous laisserez de côté la contraception spéciale femme et vous vous tournerez vers des méthodes où la charge mentale ne dépend pas que de vous.

  • La protection contre les infections sexuellement transmissibles peut au contraire être votre priorité. Bon, on n’a qu’un mot à la bouche : préservatif, féminin ou masculin !!

  • La fiabilité est non négociable pour vous et il est hors de question qu’une grossesse non désirée arrive ? Soyez vigilant aux indices et regardez bien le taux de fiabilité pratique !

  • Vous êtes sensible à certains effets secondaires, notamment liés aux hormones ? Ou allergique au latex ? Ou alors plus tête en l’air qu’un hanneton ? Vos choix ne seront là encore pas les mêmes !

PS : on n’a pas parlé de contraception d’urgence comme la pilule du lendemain car son usage se fait dans un contexte différent et doit rester très ponctuel. 

feuille rouge


Alors, vous avez trouvé votre contraceptif idéal ?

Ce qu’il faut retenir de tout cela ? Ce qui est adapté à une personne ne le sera pas à une autre et chacun doit réfléchir à ses priorités pour se faire sa propre religion. L’important est d’être serein et à l’aise avec son choix.

Par ailleurs, le bon moyen de contraception à un instant T de votre vie ne sera probablement pas le même quelques années plus tard. Après une période folle à multiplier les partenaires et à privilégier la protection contre les infections sexuellement transmissibles, vous aurez peut-être envie de plus de naturel et pourrez envisager d’autres méthodes grâce à un dialogue et une complicité au sein de votre couple.

Alors, où en êtes-vous ? Quel est votre moyen de contraception idéale ? Venez nous raconter dans les commentaires !

 

Laisser un commentaire