Emancipées

Cover stérilet cuivre

Stérilet cuivre : comment fonctionne ce contraceptif sans hormone ?

Lorsque l’on souhaite se tourner vers un mode de contraception non hormonal, le stérilet au cuivre est souvent le premier réflexe. 

Solution discrète, long terme, sans hormones de synthèse et qui ne vous demande aucun effort, il est en effet très séduisant ! 

Pour autant, son mode d’action est souvent peu connu, tandis que ses effets secondaires peuvent être assez embarrassants au quotidien (welcome back les règles déluge comme quand on était ado !). 

Vous voulez comprendre comment fonctionne un stérilet cuivre, ses avantages et ses inconvénients, ce qui le différencie du stérilet hormonal, etc. ? On vous partage tous les secrets de ce contraceptif en vogue ! 

stérilet

Stérilet au cuivre, qu’est-ce que c’est ?

Le stérilet cuivre, que l’on devrait plutôt appelé dispositif intra-utérin (DIU au cuivre), dès lors qu’il ne vous rend pas stérile, est un dispositif en forme de T, en plastique et mesurant entre 3 et 4 cm.

Il est placé par un professionnel de santé dans votre utérus. Selon le marque, le stérilet cuivre peut y rester entre 4 et 10 ans : vous n’avez donc pas à vous soucier de votre contraception pendant toute cette période !

Il est toutefois réversible, c’est-à-dire que votre fertilité revient lorsque vous le retirez. 

Ce qui le distingue du DIU hormonal, c’est sa tige : alors que celle du stérilet aux hormones se présente comme un petit réservoir qui délivre en continu de la progestérone de synthèse (sur le même principe qu’une pilule, mais vous n’avez pas à la prendre au quotidien, c’est le stérilet qui se charge de la diffusion), la tige du stérilet cuivre est recouverte de fils de cuivre (environ 380 mm²). 

Il se termine par un petit fil en nylon, qui dépasse de l’utérus et permet son retrait le moment venu. En principe il ne vous gêne pas et n’est pas senti par votre partenaire lors des rapports sexuels, mais si c’est le cas, il est possible de faire couper le fil un peu plus court.

Il en existe de plusieurs tailles, pour s’adapter à l’utérus de chaque femme (celles qui n’ont jamais eu d’enfant prennent en général la version “short”).


Quel est le mode d’action du stérilet au cuivre ?

Le DIU au cuivre ne contient donc aucune hormone, c’est le cuivre qui assure l’effet contraceptif. Vous vous demandez comment cela est possible ?

Et bien figurez-vous que le cuivre est l’ennemi juré des spermatozoïdes. En sa présence, les spermatozoïdes ne peuvent plus se déplacer et ne sont donc pas en mesure d’aller jusqu’à l’ovule, libéré une fois par cycle dans les trompes de Fallope.

fiabilité méthode de contraception

Sans rencontre entre l’ovule et un spermatozoïde, fatalement, il ne peut pas y avoir de grossesse !

Concrètement, le cuivre du stérilet agit de deux façons

  • Il rend les spermatozoïdes inactifs en réduisant leur mobilité voire en les détruisant : il agit comme un spermicide.
  • Il provoque une inflammation de la paroi de l’utérus (appelée endomètre), qui n’est alors plus en mesure d’implanter un embryon dans le cas où une fécondation aurait quand même pu avoir lieu.

En revanche, il ne bloque pas le cycle, qui reste naturel avec une alternance entre ovulation et “vraies” règles (contrairement aux contraceptifs hormonaux qui suppriment les règles et les remplacent pas des saignements de privation artificiels). 

Pour info, il est exagéré de dire que le stérilet au cuivre est abortif (c’est-à-dire qu’il provoque un mini-avortement) puisque la plupart des spermatozoïdes sont tués avant même de pouvoir tenter une fécondation. 


Comment un DIU au cuivre est-il posé et retiré ?

Il ne peut être posé que par un professionnel médical (généraliste, gynécologue ou sage-femme), après un premier rendez-vous au cours duquel il aura vérifié que vous n’avez pas de contre-indication et aura éventuellement examiné la taille de votre utérus.

Entre ce rendez-vous et la pose, c’est à vous d’aller acheter le stérilet cuivre en pharmacie (environ 30 euros, remboursés à 65%).

Il peut ensuite être posé à n’importe quel moment du cycle, mais dans l’idéal juste après les règles car le col de l’utérus est plus ouvert et mou. Le professionnel peut utiliser un spéculum inséré dans le vagin, pour aller déposer le stérilet dans votre utérus. Il va ensuite couper les fils à ras du col. 

Cela ne dure que quelques minutes et n’est en principe pas douloureux. Toutefois, il est possible de ressentir un inconfort, voire des crampes qui peuvent être calmées grâce à la prise d’anti-douleurs. Certaines femmes se sentent étourdies voire nauséeuses : pas de panique, vous serez à ce moment là entre de bonnes mains et les effets secondaires ne durent en principe pas longtemps. 

Ensuite, il suffit de le faire contrôler une fois par an environ (+ une première fois dans les 2 mois juste après la pose, en général), sachant que selon le modèle, il peut rester en place entre 4 et 10 ans. 

calendrier rose

Lorsque vous souhaitez le retirer, par exemple si vous avez un projet de bébé, c’est tout aussi simple ! Le médecin va tirer doucement sur les fils pour le faire glisser jusqu’au vagin, sans anesthésie et sans douleur (éventuellement quelques saignements et douleurs abdominales). 


Quel est l’efficacité du DIU au cuivre ?

L’efficacité d’un mode de contraception est mesuré avec l’indice de PEARL, qui distingue entre efficacité théorique et efficacité pratique (tenant compte des aléas de la vie, tels que le craquage pour un préservatif ou l’oubli d’une pilule).

Le stérilet cuivre est le contraceptif ayant l’indice de PEARL le plus élevé juste après le DIU hormonal, soit 99,2% ! Cela signifie que sur 100 femmes portant un stérilet au cuivre pendant 1 an, seules 0,8% auront une grossesse non désirée.

Gros avantage par ailleurs, son taux d’efficacité pratique est identique, puisqu’une fois posé, la personne qui le porte n’a plus aucune marge de manoeuvre et ne peut pas venir réduire son efficacité. 

Pour info, l’indice PEARL de la pilule est de 99,7% en théorie mais de 91% en pratique.

Enfin, le stérilet au cuivre est efficace dès qu’il est posé, pas besoin d’attendre !


Quels sont les avantages et inconvénients du stérilet au cuivre ?

Avantages

avantages
  • Contraceptif très fiable (99%)
  • Sans hormones de synthèse
  • Méthode confortable, pratique et sans stress (pas d’action de la part de l’utilisatrice)
  • Durée d’utilisation longue (4 à 10 ans)
  • Reversible (retirable à tout moment)
  • Convient à toutes les femmes (même allaitantes ou avec risques cardiovasculaires)
  • Très bon marché (30 euros pour 4 à 10 ans)
  • Utilisable comme contraception d’urgence

Inconvénients

inconvénients
  • Règles plus abondantes, plus longues voire plus douloureuses
  • Spottings éventuels (petits saignements en dehors des règles, surtout pendant les premiers mois)
  • Éventuelles douleurs lors de la pose
  • Possible intolérance au cuivre
  • Risque d’expulsion (chez 2 à 10% des femmes selon le modèle) voire de perforation de l’utérus (rare)
  • Risque d’infection pelvienne ou de kystes aux ovaires (rare)
  • Pas de protection contre les infections sexuellement transmissibles

Il faut insister sur un effet indésirable qui est souvent LE point noir du stérilet cuivre et qui pousse beaucoup de femmes à la retirer : les règles augmentent souvent en intensité, pouvant devenir sacrément handicapantes. Ce n’est pas le cas pour toutes les femmes cela dit, et pour celles qui y ont droit, cela peut s’atténuer au bout de quelques mois. 

Enfin, il faut savoir que trois modèles de DIU au cuivre ont été rappelés par l’Agence nationale du médicament (ANSM) fin 2019, pour des risques d’expulsion spontanée. Il s’agit des modèles Ancora, Novaplus et Sethygin. Si vous êtes concernée, nous vous conseillons d’en parler avec votre médecin. 


Contre-indications

Toutes les femmes, même n’ayant jamais eu d’enfant, peuvent se faire poser un stérilet au cuivre.

Toutefois, vous l’avez compris, si vous avez déjà des règles très douloureuses et abondantes, il n’est peut-être pas fait pour vous. On vous recommande d’en discuter avec votre médecin.

Par ailleurs, il est contre-indiqué chez les femmes ayant : 

  • Une malformation de l’utérus ou un fibrome
  • Un cancer de l’utérus ou de son col
  • Une IST de moins de 3 mois
  • Une tuberculose génitale
  • Une infection génitale haute 
  • Une intolérance au cuivre
  • Une grossesse en cours
  • Des saignements vaginaux non expliqués 

S’agissant du post partum, le stérilet cuivre peut être posé dans les 48h qui suivent l’accouchement (bon, on a en général la tête ailleurs mais pourquoi pas !). Sinon il faut attendre 4 semaines. 


Quelques questions fréquentes sur le DIU cuivre

Peut-on utiliser une cup avec un stérilet cuivre ?

La réponse est oui ! A condition de ne pas tirer sur le fil du stérilet en l’enlevant bien sûr, et de bien pincer la cup quand on la retire, pour éviter “l’effet ventouse”. La seule étude menée sur la question (sur un petit échantillonnage donc à prendre avec des pincettes) souligne un risque légèrement accru d’expulsion chez les utilisatrices de coupe menstruelle, mais pas significatif.

Il est toutefois souvent recommandé d’attendre quelques semaines après la pose du stérilet pour utiliser une cup, pour être sûr qu’il est bien placé. 


Le stérilet au cuivre peut-il être utilisé comme contraception d’urgence ?

Oui ! C’est l’une des spécificités de ce mode de contraception (contrairement au stérilet hormonal). Il s’agit certes d’une méthode long terme, mais qui peut aussi être utilisée en urgence, au même titre que la pilule du lendemain (avec l’avantage de durer plus longtemps et d’être sans hormone). La seule condition ? Le stérilet doit être inséré dans les 5 jours qui suivent le rapport (le taux d’efficacité est alors de 99,91%). 

Cette effet contraceptif d’urgence est dû à l’inflammation de la paroi de l’utérus causée par le cuivre, qui empêche l’embryon de s’implanter. 


Au bout de combien de temps peut-on tomber enceinte après le retrait d’un stérilet cuivre ?

Le DIU au cuivre est un contraceptif réversible, c’est-à-dire qu’une fois enlevé, le cycle naturel revient, et donc la fertilité aussi. Il n’y a pas de règle absolue mais une étude a démontré que le délai moyen entre le retrait et une grossesse planifiée était de 3 mois.

coeurs

Peut-on tomber enceinte avec un DIU au cuivre ?

Lorsque le stérilet est en place, son taux d’efficacité est de plus de 99%. Cela signifie que le risque d’une grossesse non prévue est très faible, mais pas inexistant. Dans ce cas, le potentiel de grossesse extra-utérine est plus élevé. 


Stérilet cuivre : marque, modèle, comment s’y retrouver ?

Il existe de nombreuses marques de stérilets au cuivre, les différences tenant surtout à la longueur des fils de cuivre et au diamètre du stérilet. Votre médecin sera votre meilleur conseil pour choisir celui qui vous est le plus adapté. 

Pour un panorama des marques de stérilet au cuivre, rendez-vous ici.


Stérilet cuivre : vous savez tout !

On espère avoir répondu à toutes vos interrogations sur le stérilet au cuivre. Il vous reste des questions ? Venez nous les partager en commentaire !

2 réflexions au sujet de “Stérilet cuivre”

Laisser un commentaire

À PROPOS

Émancipés redonne aux femmes le contrôle sur leur cycle menstruel.

Émancipés redonne aux femmes le contrôle sur leur cycle menstruel.

PAGES ASSOCIÉES

Faire le quizz :

Prête à te lancer ?

Faire le quizz :

Prête à te lancer ?